Bref, on est des geeks

Publié le 9 Février 2012

Bref. Au début, il y avait Piled Higher and Deeper, plus connu sous le nom de PHD Comics. Tous les apprentis chercheurs du monde connaissaient ce site qui leur rappelait qu'ils n'étaient pas seuls face aux manips foireuses, aux professeurs insaisissables et surtout au démon de la procrastination. Mais ce n'était pas assez interactif. En France, pour se plaindre, on avait Vie de Merde. Alors, avant même que les féministes inventent Vie de Meuf, les thésards ont inventé Thèse de Merde. J'avais bien un lien, mais il semble qu'il ne marche plus très bien ... et c'est normal, parce qu'il y a de la concurrence !

 

Entretemps, il y a eu Bref, une série lancée par Canal Plus. C'est l'histoire d'un mec comme tout le monde qui raconte des trucs qui arrivent à tout le monde. Il va aux urgences, il déménage, il tombe amoureux, il prend le métro. Du coup, quand on le regarde, on se sent comme tout le monde. C'est rassurant. Enfin je trouve. D'ailleurs moi, comme tout le monde, j'aime bien regarder Bref. Mais il y a aussi des gens qui ne se sentent pas comme tout le monde parce qu'ils font partie d'un petit cercle d'initiés. Dans ce cercle, il  y a des trucs qui font que tout le monde se ressemble. Mais des trucs vachement plus cool qu'aller aux urgences ou au supermarché. Par exemple, avoir colle de maths.

 


 

Ou faire une thèse

 


 

Avec tout cela vous allez croire que les Français sont les seuls à se plaindre de leurs études et de leur recherche. Pour vous détromper en musique (?), voyez l'usage que des labos américains peuvent faire de Lady Gaga :

 


 

 

Tout ça a dû bien déstresser les étudiants qui ont tourné, mais franchement je préfère Bref et PHD Comics en version originale. Quand on fait de la recherche, on est (pas toujours mais souvent quand même) bon pour ça. Pas forcément pour faire de belles vidéos. Bref, on est des geeks.

Rédigé par Algue

Publié dans #art&science

Repost 0
Commenter cet article