La campagne vue des labos

Publié le 7 Octobre 2011

Petit message publicitaire aujourd'hui pour une source d'informations alléchante : le tout nouveau site de Votons pour la science. Des scientifiques y interviewent les candidats à l'élection présidentielle sur des sujets liés à la science, à la recherche et à l'éducation.

 

Votons.png

 

Du financement de la recherche publique et privée à l'organisation des universités, du nucléaire à la création d'entreprise en passant par le mouvement Open Data, les programmes télévisés ou les économies d'énergie ... on peut y découvrir les sujets qui tiennent à coeur à notre communauté.

 

Premier à se livrer à l'exercice, Arnaud Montebourg devrait satisfaire nombre de scientifiques avec certaines promesses, comme maintenir un financement public aux laboratoires, leur garantir une liberté thématique, le libre accès aux données de l'État, une meilleure valorisation du doctorat (je me demande d'ailleurs comment il compte s'y prendre pour remplacer les cadres actuels sortis des grandes écoles par des docteurs : les renvoie-t-il compléter leurs études ? Ou vire-t-il tout le monde ? Je ne sais pas quelle vision me fait le plus sourire, entre imaginer le polytechnicien remercié au guichet de Pôle Emploi ou à celui de la scolarité doctorat de l'université ...). Sa politique de taxation des dépenses énergétiques (pas trop d'impôts sur le nécessaire, beaucoup pour le superflu) risque à mon avis de pénaliser les plus pauvres : quand on habite un pavillon de banlieue loin du RER et loin de son lieu de travail, on consomme de l'essence au-delà du raisonnable ... pendant que les bobos dans mon genre qui vont travailler à pied pourraient se permettre de petites excursions en avion à Marrakech en ayant un bilan carbone similaire. Hé oui, on part des questions de sciences et on en arrive fatalement à celle d'un projet de société !

Rédigé par Algue

Publié dans #recherche

Repost 0
Commenter cet article