La réponse de la Maison Blanche

Publié le 23 Février 2013

Chose promise, chose due. Puisque la pétition déposée sur le site We, the people au sujet de l'accès aux données scientifiques produites avec l'aide de fonds publics a atteint le nombre réglementaire de signataires, l'équipe du président Obama s'est saisie de l'affaire.

 

Suite à notre pétition, nous avons donc reçu aujourd'hui un message de John Holdren, directeur du bureau des politiques scientifiques et techniques de la Maison Blanche. Dans un rapport, il exige que les agences fédérales de recherche (comme la NASA pour les études spatiales, ou la NIH pour la recherche biomédicale) mettent en place des stratégies de diffusion des résultats de la recherche publique, incluant un accès aux articles publiés dans des revues scientifiques, un an au plus après la date de parution.

 

Évidemment, puisque c'est à des agences publiques qu'il a demandé de faire ce travail, et qu'il ne leur a pas alloué de budget supplémentaire, ce n'est pas ça qui va remplir les caisses des labos. Mais au moins, avoir accès à l'information leur permettra peut-être de ne pas se mettre en concurrence pour réinventer la roue chacun dans son coin ...

Rédigé par Algue

Publié dans #recherche

Repost 0
Commenter cet article